Lectures suggérées

La Promotion des droits humains en ligne- Volet Sénégal

À travers le site internet Sénégal Droits Numériques, il nous est possible d’avoir un aperçu de la situation des droits humains numériques au Sénégal. En effet, en dépit du fait que le Sénégal a commencé à adopter depuis 2008 de nombreuses législations afin de contrôler l’internet, force est de constater que les nouvelles dispositions nuisent aux droits humains et droits numériques. Voyant que le cyberespace sénégalais est devenu un environnement très lourdement réglementé, ce site Internet a choisi d’offrir une panoplie d’outils afin d’instruire les internautes sur leurs droits numériques. L’objectif global de celui-ci est de s’assurer que le cadre de la gouvernance de l’internet soit ouvert et transparent tout en incluant la participation de la société civile.  

PIC Courtesy of: occupy.com | Senegal and Yan Marre 

Resource type:

Déclaration sur les interruptions d'internet au Togo

Une coalition de 35 organisations de la société civile a écrit à plusieurs organismes internationaux parmi lesquels l'Union Africaine et le Conseil des Droits de l'Homme des Nations Unies à propos de la récente interruption d'internet au Togo. Parmi les signataires de cette lettre, on compte Paradigm Initiative, Reporters Without Borders, World Wide Web Foundation, Access Now, Committee to Protect Journalists (CPJ) et Ghanaian Centre of PEN International, l'Association pour le Progrès des Communications (APC) et les membres de la Collaboration on International ICT Policy for East and Southern Africa (CIPESA), Fantsuam Foundation, et Kenya ICT Action Network (KICTANet). La Coalition appelle les organismes internationaux à « mettre un terme à la série des coupures d'internet en Afrique et à déclarer publiquement leur engagement à cet effort.

Resource type: